verger

 

Nos vinaigres

vinaigresComment obtenons-nous ce merveilleux breuvage ?

Nous utilisons une quantité de notre cidre non filtré et non pasteurisé pour faire notre vinaigre (sans pesticide et sans agent de conservation). Pour avoir du cidre, le sucre contenu dans le jus de pommes fermente en alcool sous l’action des levures. Pour avoir du vinaigre, l’alcool va à son tour être transformé sous l’action des bactéries acétiques ; cette transformation se manifeste par l’apparition d’un voile mycodermique à la surface du liquide ; c’est la mère de vinaigre, celle-ci est la preuve que votre vinaigre a gardé toutes ses propriétés bénéfiques, qu’il n’est pas pasteurisé et qu’il est exempt de vinaigre blanc (chimique).

Nous devons cette découverte à Pasteur, célèbre chercheur Français, qui, dans les années 1800, fit tout un travail sur la transformation de l’alcool en acide acétique.

Pourquoi ce « vin-aigre » est-il si bon pour nous ?

Il faut savoir que nous retrouvons dans le vinaigre naturel toutes les qualités de la pomme qui est comme tout le monde le sait, un fruit de santé par excellence.

Le vinaigre de cidre de pommes est riche en pectine, en potassium, en oligo-éléments, en enzymes et il laisse également dans l’organisme un résidu alcalin qui aide à dissoudre les dépôts calcaires (problèmes d’arthrite).
Ces constatations sont issues de deux livres Québécois sur le vinaigre de cidre de pommes : « La santé par les super aliments » d’Anne Marie Chalifoux, nutritionniste et « La santé par le vinaigre » de Claude Richard.